C’est bientôt terminé pour Diego Simeone (INFO Média Foot)

Mentor incontesté de l’Atletico de Madrid, Diego Simeone vit sa dernière saison chez les Colchoneros.

Sommaire

Selon nos infos, le technicien argentin a pris la décision de ne pas poursuivre et pourrait se tourner vers d’autres horizons…

Jamais un entraîneur n’avait tenu autant de temps à ce niveau européen. Depuis 2011, Diego Simeone est le coach de l’Atletico de Madrid. Plus d’une décennie de travail, de performances et de titres. Sous les ordres d’El Cholo, les Colchoneros ont absolument tout connu. Le titre en Liga (2014 et 2021), deux Ligues Europa (2012 et 2018), une Coupe d’Espagne (2013), une Supercoupe d’Espagne (2014), deux Supercoupes d’Europe (2012 et 2018) et deux finales de Ligue des Champions (2014 et 2016). Un palmarès hors du commun pour un entraîneur qui fait figure de mentor pour le club madrilène.

Mais l’histoire semble toucher à sa fin.

Simeone, clap de fin

Selon nos infos, Diego Simeone vit sa dernière saison avec l’Atletico de Madrid. Après mûre réflexion, l’Argentin envisage de quitter le navire madrilène. La fatigue du projet, l’usure générale. El Cholo aspire à tourner la page pour se tourner vers un autre challenge. Les difficultés rencontrées ces derniers mois montrent bien que la magie s’effrite.

Soucieux de ne pas faire la saison de trop, il devrait boucler cet exercice 2022-2023 et tirer sa révérence.

Promis à l’Inter Milan ?

Actuellement 5e de Liga, l’Atletico de Madrid est à 13 points du Barça et 11 points du Real Madrid. Pour le titre, les choses paraissent compromises. Mais Diego Simeone vise une nouvelle qualification en Ligue des Champions pour pouvoir partir sereinement. La suite, elle raisonne comme une évidence. Son autre club de cœur se trouve en Italie : l’Inter Milan. Depuis des années, les Milanais lui courent après, en vain.

Lire aussi  Coupe du Monde - Lionel Messi : L’effet Coupe du Monde profite clairement au PSG !

La prochaine occasion risque d’être la bonne pour El Cholo, avide de relever un nouveau défi et de prouver qu’il peut réussir ailleurs qu’en Espagne et à Madrid.