Qui est Mykhaylo Mudryk, le Neymar Ukrainien qui va bientôt enflammer la Premier League ?

Arsenal se jette sur l’opportunité de signer Mykhaylo Mudryk avec un montant qui pourrait approcher les 100 M€.

Sommaire

Mais qui est ce joueur mystérieux, souvent comparé à Neymar, dont les Gunners sont tombés amoureux depuis cet été ?

Alors que la Coupe du monde a pris fin, le mercato hivernal se prépare en Europe. Et c’est un jeune joueur ukrainien qui fait beaucoup parler de lui récemment, puisqu’il pourrait rejoindre la Premier League prochainement pour satisfaire les envies de Mikel Arteta, l’entraîneur d’Arsenal. Inconnu du grand public, les experts du monde du football ont repéré cette jeune pépite depuis quelques temps déjà et il pourrait marquer les esprits des prochaines générations. Né en 2001, Mykhaylo Mudryk a le profil d’un excellent technicien et buteur, qui lui vaut le surnom de « Neymar ukrainien ».

Un pur produit ukrainien qui fait sensation

Mykhaylo Mudryk n’a connu que des clubs ukrainiens depuis toujours mais sa carrière pourrait basculer d’un jour à l’autre. Formé au centre de formation du Shakhtar Donetsk, c’est là-bas qu’il a débuté sa carrière professionnelle en 2018, avant de passer par des prêts dans d’autres clubs du pays pour gagner du temps de jeu. International ukrainien depuis cette année, la jeune star n’a pas perdu le fil malgré les difficultés en raison du contexte en Ukraine. En début de saison, Mudryk a participé à la campagne de Ligue des champions du club, où il a inscrit trois buts et délivré deux passes décisives au cours des six matches. Un bilan certes insuffisant pour continuer sa route face au Real Madrid notamment, mais suffisant pour convaincre Arsenal un petit peu plus.

Lire aussi  OM : Cet énorme chantier que Pablo Longoria n’avait pas du tout prévu…

Arsenal en est tombé amoureux

C’est la grande piste d’Arsenal depuis quelques mois maintenant. Mykhaylo Mudryk, le « Neymar ukrainien », a ébloui les yeux de Mikel Arteta qui rêve de le voir intégrer l’effectif du club. Selon les dernières informations, le jeune Ukrainien pourrait faire ses valises en janvier prochain si un accord final est trouvé. Conscient du talent dont il fait preuve, le Shakhtar Donetsk en souhaiterait pas moins de 90 millions d’euros, une énorme somme qui a légèrement refroidi Arsenal depuis. Mais le club n’a pas perdu son sens des négociations et œuvre pour un accord à 45 millions d’euros en plus d’autres bonus. Une chose est sûre, les prochaines semaines seront déterminantes dans ce dossier chaud.