Mercato Real : Le Real Madrid est prêt à dépenser 70 M€ pour ce soldat

Carlo Ancelotti a jeté son dévolu sur Stanislav Lobotka, milieu de terrain de Naples.

Sommaire

Le Real Madrid a coché son nom pour l’été 2023 et les choses sont très bien engagées. 

Alors que les yeux sont rivés vers le Qatar au moment où la compétition rentre dans le money-time, les clubs préparent déjà leur avenir, avec les différents championnats qui vont bientôt reprendre. Cette période creuse a également été l’occasion de se pencher sur le mercato, et le Real Madrid ne fait pas exception. Les Merengues se penchent déjà vers le mercato d’été 2023, avec une cible en tête pour renforcer leur entrejeu  : Stanislav Lobotka. Le milieu de terrain du Napoli est devenu une référence à son poste en Serie A depuis plusieurs saisons.

Un milieu de terrain à renouveler

Du côté de Madrid, l’heure est au renouvellement de l’effectif. Probablement l’entrejeu le plus complet et performant pendant de nombreuses années, le trio Modric-Kroos-Casemiro a déjà perdu l’un de ses piliers l’été dernier. Les deux joueurs restants ne sont plus tout jeunes, et malgré un niveau de performance encore excellent, ils ne représentent plus l’avenir de la Casa Blanca. Les dirigeants madrilènes cherchent donc à recruter au milieu de terrain, et le profil de Lobotka semble bien leur plaire.

Un homme de base du Napoli

Solidement installé sur le fauteuil de leader de Serie A, le Napoli réalise un début de saison presque parfait. Au milieu de terrain, Lobotka jouit d’un rôle de titulaire indiscutable, ayant été titulaire à 19 reprises en 21 rencontres. Sans être très décisif, le Slovaque brille par son énergie et son abattage, tout en possédant une excellente technique. Ce dernier possède un profil qui plait à Ancelotti, qui souhaiterait l’attirer dans la capitale espagnole. L’affaire est cependant loin d’être bouclée, le Napoli demandant au moins 70 millions d’euros, alors que Liverpool suit également le dossier de très près.

Lire aussi  Le Real Madrid organise secrètement le départ d’Eden Hazard