AS Monaco : La bonne affaire qui vire clairement au flop…

Acheté 16 millions d’euros par l’AS Monaco, Krépin Diatta connaît une période difficile.

Sommaire

Nominé dans le flop de la dernière Coupe du Monde, sa valeur chute et le club monégasque commence à douter de son potentiel.

Toujours fidèle à sa réputation de candidat sérieux au podium de Ligue 1 depuis des années, l’AS Monaco ne réussit pas tous ses coups sur le mercato pour autant. Le club s’est offert Krépin Diatta en janvier 2021, un ailier qui lui avait tapé dans l’œil. Mais après quasiment deux ans, la situation a largement changé puisqu’il n’a plus du tout la même valeur qu’à son arrivée. Le Sénégalais, gravement blessé il y a un peu plus d’un an, n’a jamais réussi à retrouver la forme depuis son retour en compétition en début de saison. Et sa prestation avec le Sénégal lors de la Coupe du monde ne l’a pas vraiment remis dans le droit chemin…

Une blessure handicapante

Formé au Sénégal, Krépin Diatta a débarqué à 18 ans en Europe pour le début de sa carrière professionnelle en Norvège. Mais c’est à Bruges qu’il commence à vraiment se faire remarquer durant deux saisons et demie. Il gagne donc l’intérêt de l’AS Monaco petit à petit, qui le recrute pendant le mercato hivernal. S’illustrant pour la deuxième partie de saison, le Sénégalais a ensuite connu un destin tragique en début d’exercice 2021-2022. En novembre, à l’issue d’un match contre le LOSC, il se blesse gravement et doit mettre un terme à sa saison à cause d’une lésion du ligament croisé antérieur du genou gauche. Depuis, les choses sont difficiles et il n’a pas encore réussi à revenir en grande forme. A seulement 23 ans, sa carrière pourrait donc prendre une trajectoire totalement différente.

Lire aussi  CR7 : La descente aux enfers continue pour Cristiano Ronaldo, un nouveau coup de massue en approche ?

Une catastrophe en vue ?

Alors que l’AS Monaco comptait énormément sur son talent pour aider le club, la situation est délicate et Krépin Diatta va devoir se montrer pour la deuxième partie de saison. Le Sénégalais n’a pas du tout rassuré ces derniers mois, comme en témoigne sa présence au Qatar, malgré un huitième de finale atteint. Recruté pour 16 millions d’euros, Diatta est encore estimé à 13 millions d’euros selon Transfermarkt. Mais s’il ne parvient pas à faire pencher la balance en sa faveur dans les prochains mois, il pourrait disparaître des titulaires monégasques, qui auront bien du mal à tirer profit de son transfert, s’il arrive.