Et si Erling Haaland s’effondrait totalement en 2023 ?

Auteur d’un début de saison supersonique, Erling Haaland est attendu au tournant en 2023.

Sommaire

S’il maintient sa cadence infernale, il pourrait venir concurrencer les Mbappé, Messi et autre Benzema au classement du prochain Ballon d’Or…

Alors qu’il affole la planète football depuis qu’il a rejoint Borussia Dortmund en 2020, Erling Haaland a accéléré la cadence à son arrivée à Manchester City l’été dernier. Le jeune Norvégien enchaîné les buts et les prestations exceptionnelles face aux défenses de Premier League. A seulement 22 ans, il est évidemment considéré comme l’une des grandes relèves du football dans les années à venir, aux côtés de Kylian Mbappé notamment. Avec un ratio exceptionnel de buts marqués par match, Erling Haaland a de quoi prétendre aux récompenses les plus prestigieuses même s’il aura du mal à peser sur la scène internationale pour le moment avec la Norvège, au contraire de ses adversaires directs.

Une reprise attendue au même niveau

Alors qu’il a débuté la saison tambour battant avec sa nouvelle équipe, Erling Haaland n’a pas eu besoin de beaucoup de temps pour s’adapter à sa nouvelle vie. En 18 matches depuis le début de la saison, le Norvégien a déjà inscrit 23 buts, des statistiques exceptionnelles qui donnent le tournis. Et si la saison régulière s’est momentanément interrompue pour laisser place à la Coupe du monde, on attend de lui un redémarrage aussi efficace en janvier, alors que les meilleures équipes disputeront très vite la Ligue des champions. Et avec un Haaland frais qui n’a pas disputé le Mondial, Manchester City peut s’envoler…

Une compétition acharnée pour le prochain Ballon d’Or

D’après les capacités qu’il a, Erling Haaland est un sérieux candidat au Ballon d’Or, et ce dès l’année prochaine. S’il n’a bien sûr pas la chance de connaître un parcours en sélection aussi flamboyant que ses adversaires directs, il peut néanmoins creuser l’écart en club grâce à sa fraicheur à partir du mois de janvier, lorsque les différents championnats reprendront. Parmi ses principaux adversaires, Lionel Messi et Kylian Mbappé se démarquent. Les deux coéquipiers au PSG ont déjà réalisé un très bon début de saison et s’illustrent au Qatar puisqu’ils sont tous les deux en tête du classement des meilleurs buteurs de la compétition pour le moment. Si jamais ils venaient à s’affronter en finale de la Coupe du monde, la question du Ballon d’Or entre les deux se poserait forcément. Mais une fois la compétition terminée, ils pourraient avoir besoin de temps pour récupérer avant de revenir au meilleur niveau, une période qui pourrait profiter à Haaland.

Lire aussi  Coupe du Monde : Karim Benzema, une absence qui fait du bien ?