Coupe du Monde : Passée inaperçue, cette provocation de Messi est tout simplement sublime !

De retour à son meilleur niveau, Lionel Messi porte l’Argentine à bout de bras.

Sommaire

Lionel Messi Is Just AMAZING - Argentina 2022

Et lors du quart de finale contre les Pays-Bas, le sextuple Ballon d’Or s’est offert un « chambrage » en règle de toute beauté. Voici les images et les explications.

Lionel Messi 2022, c’est un très grand cru.

Sous les couleurs du PSG, l’Argentin est redevenu monstrueux. Ses statistiques en témoignent, la Pulga est de retour. Avec une vraie préparation estivale et son départ du Barça digéré, Lionel Messi a enfin pu se concentrer sur ce qu’il sait faire de mieux : jouer au foot. Parfait pour préparer une Coupe du Monde qui sera la dernière de sa monstrueuse carrière.

Une célébration très « spéciale » contre les Pays-Bas

Au Qatar, Lionel Messi a répondu présent. Comme avec le PSG, le patron assure ! Capitaine, buteur, passeur : le monstre Leo est de retour sur la scène internationale ! Décisif en match de poule, malgré un faux-pas contre l’Arabie Saoudite, Messi a fait le job en huitième puis en quart de finale. Des quarts disputés contre les Pays-Bas qui ont permis à Messi de s’offrir une petite vengeance très « personnelle ». Si elle est passée inaperçue sur l’instant, les réseaux sociaux ont permis de donner quelques explications…

Messi venge Riquelme !

Auteur du deuxième but argentin, sur pénalty (73e), Lionel Messi s’est offert une célébration très « spéciale ». Droit sur ses jambes, les deux mains derrière les oreilles, le corps tourné vers le banc néerlandais. Pourquoi ? C’est tout simplement un hommage à Juan Roman Riquelme, ancienne star du football argentin. Ce dernier a joué au Barça, sous les ordres de Louis Van Gaal. Une collaboration qui ne s’est pas bien passée entre les deux hommes. En réponse à son entraîneur, Riquelme avait alors célébré un but en mettant les mains derrière les oreilles. Célébration reprise par Lionel Messi, fan de Riquelme et ami ensuite après avoir joué en sélection argentine ensemble.

Ca chauffe sur le banc !

Riquelme n’est pas l’unique explication… Avant la rencontre, Louis Van Gaal avait critiqué Lionel Messi : « Messi ne participe pas sans le ballon ». Une petite phrase qui n’est pas passée… Le sélectionneur argentin, Scaloni, l’a d’ailleurs confirmé : « Leo a été touché par ces déclarations. On joue à 11. Il a démontré qu’il est le meilleur de tous les temps. » Et la star n’a pas hésité à venir voir Van Gaal pour lui dire sa façon de penser ! Messi a demandé à Van Gaal de ne pas parler. Edgar Davis, ancien joueur du Barça et aujourd’hui sur le banc néerlandais, a tenté de jouer les intermédiaires. En vain…

Lire aussi  Règlement de compte à l’OL, ça balance !