France – Maroc : Qui est Sofyan Amrabat, le diamant de la défense marocaine ?

Dans la pépinière de talents du Maroc, un nom sort clairement du lot : Sofyan Amrabat.

Sommaire

Prochain adversaire de l’équipe de France, le Lion de l’Atlas a surpris tout le monde grâce à ses performances. Un joueur dont le destin en sélection aurait pu être totalement différent.

La sensation de ce Mondial 2022, c’est bien évidemment le Maroc. Alors qu’aucune africaine n’avait réussi à atteindre les demi-finales de la compétition, les Marocains ont déjoué tous les pronostics en se débarrassant de la Belgique, de l’Espagne et du Portugal. Sur un petit nuage, les Lions de l’Atlas croiront en leur rêve mercredi soir en défiant les champions du monde en titre. Dans cette équipe, plusieurs joueurs se sont révélés et Sofyan Amrabat a marqué les esprits par ses performances au milieu de terrain, à tel point que plusieurs grands clubs européens s’affairent autour de son mercato.

Les Pays-Bas, son autre pays de cœur

Né aux Pays-Bas dans une famille originaire du Maroc, Sofyan Amrabat a fait ses premiers pas dans le monde du football dans son pays de naissance. Formé au FC Utrecht, c’est dans ce club qu’il fait ses débuts professionnels en 2014 à 18 ans, alors qu’il a joué auparavant pour l’équipe U15 des Pays-Bas. Continuant sa route dans le même pays, à Feyenoord pour la saison 2017-2018, il prend ensuite la direction de la Belgique en signant à Bruges en 2018. Après une saison en prêt en Serie A à Vérone, la Fiorentina est séduite par ses performances et le recrute en 2020. Depuis, il s’est forgé un statut d’homme important dans l’effectif et il a disputé quasiment l’intégralité des rencontres du club depuis le début de la saison.

Lire aussi  Cameroun - Brésil : L’ombre de Neymar commence à devenir pesante…

https://twitter.com/ilan_merhaba/status/1600299693518385152?s=20&t=tvlKWOTMd6HwxtGh1plq9w

Une énorme révélation

A 26 ans, Sofyan Amrabat comptabilise 44 sélections avec le Maroc depuis 2017 et s’est particulièrement illustré avec son équipe lors de cette Coupe du monde. Très bon dans son rôle de milieu de terrain, il permet à son équipe de bien faire circuler le ballon et il fournit également des efforts défensifs. Après cette belle révélation, plusieurs grands clubs européens sont déjà sur sa piste et la Fiorentina en demanderait au moins 30 millions d’euros pour le laisser partir. Sur la liste des prétendants, Tottenham et le PSG ont déjà pris les devants, puisque les deux clubs ont exprimé leur intérêt pour ce joueur. Mais c’est bien Liverpool pour l’instant qui fait une priorité du milieu marocain.