FC Nantes : Qui est Mogi Bayat, l’homme qui murmure à l’oreille de Waldemar Kita ?

Depuis plusieurs saisons, Waldemar Kita écoute attentivement les conseils de Mogi Bayat, un agent omniprésent au FC Nantes désormais.

Sommaire

Qui est cet homme de l’ombre qui a longtemps régné sur le football belge avant d’étendre son influence en Europe ?

Alors que la situation au FC Nantes est plutôt compliquée depuis le début de la saison, le club tentera de rebondir dans la deuxième partie de saison en tenant son rang en Ligue 1 et en brillant en Ligue Europa, avec une belle affiche à venir contre la Juventus de Turin. Mais en interne, les relations entre le président Waldemar Kita et Antoine Kombouaré se sont ternies au fil du temps et le mercato a été très difficile. Mais pour mener à bien son affaire, Kita a peut-être une solution toute trouvée : Mogi Bayat, un agent de joueurs très influent.

Un ancien grand dirigeant belge

Arnaud Bayat de son vrai nom, est un homme d’affaires franco-iranien qui a connu le succès en Belgique avant d’exercer ses fonctions au FC Nantes. Au début des années 2000, il devient le directeur général du Sporting de Charleroi, présidé par son oncle, et il joue un grand rôle dans la montée en grade du club vers les sommets de Belgique. Efficace au cours de ces années passées en tant que dirigeant de club, Mogi Bayat réalise quelques bons coups sur le marché des transferts et en 2010, il finit par quitter le club, estimant avoir trouvé une nouvelle voie. C’est après cette expérience qu’il devient agent de joueurs et se rapproche du président Waldemar Kita et du FC Nantes.

Un sulfureux personnage

Proche du FC Nantes depuis des années, Mogi Bayat a tout de même connu quelques déboires ces dernières années, ce qui laisse parfois dubitatifs les supporters du club. En 2018, il est interpellé dans une affaire importante liée au football belge, surnommée le ‘Footbelgate’, et passe quelques jours en prison pour possibles faits d’organisation criminelle, de blanchiment d’argent et de corruption. Ses méthodes douteuses pour mener à bien le mercato du FC Nantes sont souvent pointées du doigt, à l’image de plusieurs documentaires qui le remettent en cause. Mais cette condamnation n’a pas vraiment l’air de refroidir Waldemar Kita, qui garde dans l’ombre l’agent de joueurs. Toujours aussi important à Nantes, Mogi Bayat est également très influent en Belgique depuis un bon nombre d’années.

Lire aussi  Cristiano Ronaldo peut-il encore sauver sa fin de carrière ?