Le Graët viré, Deschamps condamné à tout gagner !

Le verdict est tombé pour Noël Le Graët avec une mise à pied de la FFF.

Sommaire

Pour Didier Deschamps, c’est un coup dur puisqu’il perd son plus grand soutien. Isolé, il n’a plus d’autre choix que de tout gagner pour éviter la sortie…

Une immense polémique touche le football français depuis quelques jours. Noël Le Graët, le président de la Fédération française de football, prend doucement le chemin de la sortie. A la suite de ses propos sur Zinédine Zidane, le dirigeant de 81 ans a vu beaucoup de réactions émerger contre lui. Didier Deschamps, lui, a vu sa prolongation être validée au milieu de toute cette agitation mais son mandat pourrait prendre une tout autre tournure après cette mise à l’écart de l’un de ses plus grands alliés. Une sortie inévitable ? S’il s’est rapidement excusé après avoir tenu des propos inadmissibles sur Zinédine Zidane, Noël Le Graët aura bien du mal à éviter le pire pour lui. En poste depuis 2011 à la tête de la FFF, il pourrait bien faire ses valises prochainement. En effet, Le Graët est touché par les polémiques depuis quelques mois mais il a peut-être été trop loin cette fois. Ecarté de la fédération en attendant de décider de son sort, il a en plus rajouté quelques casseroles dernièrement, avec des comportements sexistes.

Deschamps menacé ?

Prolongé jusqu’en 2026 à la tête des Bleus à la suite d’une promesse tenue si la France atteignant les demi-finales du Mondial, Didier Deschamps pourrait voir son règne menacé d’ici là. En effet, il comptait beaucoup sur Noël Le Graët qui avait une confiance totale en lui et si ce dernier venait à être remplacé, il pourrait être pointé du doigt. Avec un nouveau candidat à la tête de la FFF, Didier Deschamps pourrait être mis sous pression et si jamais l’Euro 2024 se passe mal, il devra peut-être être remplacé. Néanmoins, un départ de Le Graët semble écrit.

Lire aussi  mercato : Le PSG n’a plus qu’à se baisser pour faire plaisir à Mbappé !