OL : Depuis son arrivée, Laurent Blanc joue avec le feu…

Fraîchement nommé entraîneur de l’OL, Laurent Blanc n’hésite pas à mettre les pieds dans le plat.

Sommaire

Entre ses joueurs, le recrutement et l’ambition du club, le technicien est sans langue de bois. Un peu trop parfois…

Après un début de saison en demi-teinte, l’OL espère faire bien mieux après la trêve. Huitièmes du classement au moment de la coupure, les Lyonnais ont notamment connu un changement d’entraîneur avec l’arrivée de Laurent Blanc, venu suppléer un Peter Bosz qui n’a jamais réussi à imposer son style. Entre sa nomination le 9 octobre et la trêve, le coach français a connu un bilan mitigé, avec deux succès, un nul et deux défaites en cinq rencontres.

Des déclarations en toute franchise

Réputé pour son franc-parler, Laurent Blanc ne semble pas avoir changé depuis quelques années. L’ancien sélectionneur des Bleus a déjà fait parler de lui pour certaines déclarations quelque peu polémiques. En conférence de presse, ce dernier n’a pas hésité à remettre en cause la qualité de son effectif, en affirmant que son groupe avait besoin de renforts au cours du mercato d’hiver. Le triple champion de France avec le PSG est même allé encore un peu plus loin, en soulignant le manque de caractère de ses joueurs.

Une méthode risquée et potentiellement conflictuelle

Avec de telles déclarations, parfois à l’encontre de ses dirigeants, parfois à l’encontre de ses joueurs, Laurent Blanc espère se faire entendre afin de créer une véritable onde de choc, nécessaire pour remettre son équipe dans le droit chemin. Mais en jouant à ce petit jeu, l’entraineur français prend également le risque de se mettre à dos certains de ses joueurs. Cette méthode est à double tranchant, et cette franchise poussée à l’extrême pourrait bien laisser des traces en interne. Pour en savoir plus, il faudra désormais attendre quelques semaines, afin de voir si la méthode Blanc porte ses fruits sur le terrain.

Lire aussi  Eyraud, Strootman, Radonjic… Les pires choix de Frank McCourt à l’OM