Zidane/Deschamps, pourquoi ils ne s’aiment pas ? Explication

Entre Zinedine Zidane et Didier Deschamps, ce n’est pas l’amour fou. Bien au contraire.

Sommaire

Mais qu’est ce qui divise les deux héros de France 98 alors qu’ils convoitent tous deux le fauteuil de sélectionneur des Bleus ?

Alors que Didier Deschamps est à la tête des Bleus depuis dix ans maintenant, l’ancien capitaine de l’Equipe de France ne semble pas prêt à partir et c’est lui qui a les cartes en main pour décider de son avenir. Evoquée depuis de longs mois déjà, sa succession semble promise à Zinédine Zidane. L’ancien entraîneur du Real Madrid, qui a quitté son poste il y a un an et demi, semblait se préparer gentiment à son nouveau poste ces derniers mois, lui qui a par exemple coupé court aux discussions avec le PSG il y a quelques mois. Entre succession difficile et visions différentes entre les deux champions du monde 1998, la relation s’est entachée depuis quelques temps maintenant…

La succession, un sujet difficile

Jamais vraiment bons amis, Zinédine Zidane et Didier Deschamps ne devraient pas beaucoup se rapprocher prochainement. Les deux champions du monde 98 se disputent la place de sélectionneur de l’Equipe de France puisque le Ballon d’Or l’a déjà dit : il veut récupérer cette place. De son côté, Didier Deschamps ne manque pas de rappeler assez souvent qu’il ne compte pas céder facilement ce fauteuil. « L’Equipe de France, c’est la plus belle chose qui me soit arrivée » a-t-il répété à de nombreuses reprises ces derniers mois. Et il en serait pas surprenant de le voir repartir pour quatre ans de plus à la tête des Bleus, tant son succès est immense depuis dix ans.

Deschamps se serait éloigné

Depuis de nombreuses années, les anciens champions du monde 98 organisent des rassemblements et ceux-ci sont parfois organisés par Christophe Dugarry, ce qui ne ravit pas Didier Deschamps. En effet, l’ancien coach de l’OM s’est éloigné année après année à cause de différends avec ses anciens coéquipiers, notamment lorsque Dugarry avait critiqué le choix du sélectionneur de laisser Karim Benzema de côté il y a quatre ans. Comme Zinédine Zidane est resté proche de l’ensemble de ses anciens coéquipiers, c’est plutôt Deschamps qui a fini par être le sujet de tensions, d’autant plus que selon des propos rapportés par L’Equipe, son accession au poste de sélectionneur des Bleus tout de suite après Laurent Blanc n’a pas été très bien vue.

Lire aussi  Droga Contrôler positif à l'insu de son plein gré en cause des compléments alimentaires

En attendant, Deschamps devra délivrer son verdict dans quelques jours. Comme Média Foot l’a publié, Deschamps devrait rempiler pour deux ans et aller jusqu’à l’Euro 2024.