Tremblement de terre au FC Nantes, Mogi Bayat bientôt mis sur la touche ?

Conseiller du président Kita, Mogi Bayat pourrait prendre la porte.

Sommaire

Selon Ouest-France, l’homme de l’ombre aurait perdu de son influence et glisserait gentiment vers la sortie…

Connu au FC Nantes pour être l’un des conseillers de Waldemar Kita pendant les périodes de mercato, l’agent Mogi Bayat ne serait plus indispensable au club pour l’aider à se sortir de cette saison difficile. Alors que le FC Nantesjoue sur plusieurs tableaux cette année, le dernier mercato a été raté à cause de la relation entre Antoine Kombouaré et le président notamment. Le FC Nantes, qui avait prévu de s’activer pendant ce mercato hivernal, aurait donc changé sa manière de fonctionner pour mener à bien ses dossiers. L’agent belge au passé sulfureux pourrait faire ses valises prochainement, lui qui était très souvent mobilisé sur le marché des transferts.

Du changement côté nantais

Quinzièmes de Ligue 1 sans briller cette année, le FC Nantes s’est tout de même sorti de la zone de relégation et a convaincu en Ligue Europa. L’objectif pour la deuxième partie de la saison est donc de réaliser un mercato convenable pour pouvoir rivaliser au haut niveau et rester dans l’élite du football français. A quelques semaines de l’affrontement en Ligue Europa face à la Juventus de Turin, le club a déjà annoncé qu’il souhaitait se rendre actif sur le marché des transferts. Mais pour ce faire, l’encadrement nantais veut changer d’approche et ne plus faire appel à Mogi Bayat, l’agent de joueurs belge qui a apporté beaucoup de solutions ces derniers temps au club. Selon les informations de Ouest-France, le FC Nantes ne souhaite plus s’en remettre impérativement à Mogi Bayat lorsqu’il s’agit de mercato.

Lire aussi  Le PSG a pensé à Ziyech (INFO Média Foot)

Un départ proche ?

Toujours proche du président Waldemar Kita, Mogi Bayat ne serait donc plus en première ligne pour le marché des transferts et Antoine Kombouaré, qui a longtemps reproché son manque de liberté, apparaît donc comme la première solution pour les Canaris. Pas dans les premiers plans du club, Mogi Bayat pourrait alors se tourner vers la sortie et faire ses valises même si selon L’Equipe, il pourrait toujours agir en faveur du FC Nantes pour faciliter un transfert. Mais les choses sont claires désormais : si l’on peut éviter de passer par l’agent belge désormais, on le fera. Déjà actif pendant les fêtes en lâchant deux de ses joueurs, le club a très envie de recruter.