Une destination surprenante pour Zinedine Zidane ?

Les portes de l’équipe de France se ferment de plus en plus pour Zinedine Zidane.

Sommaire

Suffisamment pour lui donner envie de prendre une décision radicale et de prendre en main le destin d’une autre sélection ?

Alors que l’Equipe de France s’est une nouvelle fois illustrée au Qatar en atteignant la finale de la Coupe du monde, la place de Didier Deschamps paraît plus que sécurisée. Le sélectionneur des Bleus a atteint l’objectif fixé par la FFF et se verra proposer un nouveau contrat après la fin de la compétition, alors que celui-ci arrivait à son terme. Après dix ans passés à ce poste, Didier Deschamps est devenu le meilleur sélectionneur de l’histoire des Bleus et c’est maintenant lui qui a son destin entre ses mains. Mais il n’y a a priori aucune raison qu’il refuse de continuer l’aventure, ce qui est une mauvaise nouvelle pour Zinédine Zidane. Interrogé il y a quelques mois déjà, le Ballon d’Or 1998 avait confié son envie de prendre la relève.

Une opportunité qui s’envole ?

Alors qu’il comptait prendre la suite de Didier Deschamps au poste de sélectionneur des Bleus, Zinédine Zidane devra peut-être revoir ses plans. En fin de contrat à la fin de l’année, Deschamps a parfaitement réussi sa compétition et a manqué de peu d’accrocher une troisième étoile au maillot de l’Equipe de France. Logiquement, il n’y a donc aucune raison pour qu’il ne continue pas à occuper cette fonction en 2023, ce qui empêcherait Zidane de réaliser son prochain rêve. « J’en ai envie, bien sûr. Je le serai, je l’espère, un jour. Quand ? Ça ne dépend pas de moi. Mais j’ai envie de boucler la boucle avec l’équipe de France » déclarait-il il y a quelques mois.

Une nouvelle offre incroyable

Alors que Zinédine Zidane pouvait se tourner tranquillement vers le poste de sélectionneur de l’Equipe de France, le champion du monde 1998 pourrait finalement occuper cette fonction pour une autre sélection. Et pas des moindres : le Brésil. En crise après son élimination en quarts de finale de la Coupe du monde contre la Croatie, la Seleçao se montrerait enthousiaste à l’idée d’accueillir le Français sur son banc. Tite oublié, le Brésil cherche donc son remplaçant et le nom de Zidane est logiquement revenu. Libre depuis qu’il a quitté le Real Madrid il y a un et demi, l’ancienne star du football français était proche du PSG l’été dernier, mais il a fini par refuser l’offre. Et comme ses rêves de prendre les rênes de l’Equipe de France s’effacent, il pourrait finir par accepter une offre venue du Brésil, s’il y en a une.

Lire aussi  Angleterre - France : Le plan pour stopper Mbappé ? Il n’existe pas !