Deschamps a une idée derrière la tête pour son avenir et elle va en surprendre plus d’un

Les chances de voir Didier Deschamps rester à la tête de l’équipe de France sont grandes.

Sommaire

Et notamment parce que l’insatiable sélectionneur des Bleus pense à un objectif ultime : l’Euro. C’est le seul échec de sa carrière d’entraîneur et il veut corriger ça en 2024.

Alors qu’il était en fin de contrat à son poste de sélectionneur de l’Equipe de France, Didier Deschamps a une nouvelle fois brillé pour emmener les Bleus jusqu’en finale. L’objectif de la demi-finale fixé par la Fédération française de football est donc largement atteint et Noël Le Graët, le président, devrait lui proposer un nouveau contrat. Désormais, c’est le champion du monde 1998 qui a son destin entre ses mains et qui décidera de la suite pour lui. Déjà le meilleur sélectionneur de l’histoire des Bleus, Didier Deschamps a même l’occasion d’ajouter un deuxième titre mondial consécutif, du jamais vu pour la même nation depuis 1962.

Mais il en veut peut-être plus…

Une décision importante

Atteignant largement l’objectif de la fédération, Didier Deschamps peut donc prétendre à continuer l’aventure avec les Bleus en 2023. Mais comme l’a bien précisé Noël Le Graët, c’est maintenant sa décision. Et il devrait sûrement son verdict dans quelques temps, une fois la compétition terminée. « Je le vois une heure par jour et pour le moment, on n’a pas du tout abordé ce problème. On verra après la finale. Il sera là pour l’Euro 2024 ? J’ai dit que tout était entre ses mains si on atteignait les demi-finales. Ce sera à lui de me dire qu’il a envie de continuer » a déclaré le président récemment, confirmant qu’il ne veut pas se séparer du sélectionneur.

L’Euro, un nouvel objectif

Depuis sa prise de fonction, Didier Deschamps n’a cessé d’amener l’Equipe de France vers les sommets. En effet, sa carrière est extraordinaire et on ne peut que s’incliner devant ses choix. Et s’il venait à remporter le Mondial une deuxième fois d’affilée, son appétit ne disparaîtrait pas totalement. Il resterait alors un seul objectif à atteindre : gagner l’Euro. C’est grâce à la finale de 2016 que l’Equipe de France s’est prouvée qu’elle pouvait rivaliser avec les meilleures équipes et Didier Deschamps aurait encore faim. Après un Euro 2021 raté, le sélectionneur des Bleus pourrait se tourner vers la prochaine édition en 2024, avant de raccrocher.

Lire aussi  Coupe du Monde : Coup de théâtre, Benzema bientôt de retour en Bleu ?