3 choses que vous ne connaissez peut-être pas encore sur Erling Haaland…

Phénomène du football mondial, Erling Haaland est un personnage totalement atypique.

Sommaire

Et pour mieux connaître cet ovni, voici 3 informations méconnues de la star norvégienne de Manchester City.

Considéré comme l’un des plus grands talents de la scène internationale à l’heure actuelle, Erling Haaland ne cesse d’éblouir les terrains ces dernières années par ses capacités à martyriser les défenses adverses. Dans les années à venir, un duel Mbappé-Haaland est souvent évoqué concernant le Ballon d’Or, l’occasion de revenir sur ce profil plus qu’atypique.

3/ Son père victime du tacle le plus violent

A seulement 22 ans, Erling Haaland est devenu un footballeur confirmé, à l’image de son père, Alf-Inge. En effet, ce dernier a connu une belle carrière en Angleterre notamment, une carrière qui s’est brutalement arrêtée. En 1997, alors qu’il joue pour Leeds United, il fait tomber Roy Keane, légende de Manchester United, celui-ci se tordant de douleur à terre dans la surface de réparation. Mais le défenseur norvégien est convaincu qu’il simule et lui fait savoir : une chose qui ne plaira pas du tout à l’Irlandais, vraiment blessé au genou. Pas vraiment connu pour sa douceur sur le terrain, Roy Keane se vengera en 2001, lors d’un derby entre United et City. Visiblement rancunier, ce dernier glisse un tacle très dangereux sur Alf-Inge Haaland, qui met fin quasiment immédiatement à sa carrière. Après une expulsion et une amende obligatoire, Roy Keane a même déclaré en 2014 qu’il ne regrettait pas ce geste.

2/ Un record du monde de saut en longueur étonnant

Visiblement doué dans tous les domaines, Erling Haaland a construit sa légende dès l’enfance. Ses prouesses athlétiques n’ont pas manqué d’impressionner et selon International Age Records, qui répertorie tous les différents records dans de nombreux sports, le Norvégien en détient un plutôt surprenant. En effet, la star de Manchester City serait toujours le détenteur du record du monde du saut en longueur sans élan le plus loin chez les moins de 6 ans. A 5 ans et demi, Haaland avait réussi à sauter 1,63 m, sûrement pas un hasard si sa détente est assez exceptionnelle.

Lire aussi  Rennes : Martin Terrier, le scénario du pire…

1/ Un réveil qui motive

Logiquement considéré comme l’une des futures grandes stars du monde du football, Erling Haaland rêve d’inscrire son nom au palmarès de toutes les grandes compétitions. Et le Norvégien aurait un petit secret pour l’aider à garder sa motivation intacte. En effet, l’année dernière, il se lâchait : « L’hymne de la Ligue des champions est ma sonnerie d’alarme. Je me réveille tous les jours avec, j’adore cette musique ». Voilà de quoi peut-être donner une idée aux autres d’adopter la même technique…