Couvé par Tudor, il peut prendre une ampleur exceptionnelle à l’OM…

Auteur de débuts corrects à l’OM, Samuel Gigot peut clairement mieux faire.

Sommaire

Sous les ordres d’Igor Tudor, le défenseur français dispose d’une marge de progression et pourrait devenir essentiel en 2023 pour les Marseillais.

Il fait partie des nombreuses recrues marseillaises édition été 2022. Loin d’être arrivé dans la même ferveur que son coéquipier Alexis Sanchez, Samuel Gigot n’en demeure pas moins un élément important de l’OM version Tudor. Le défenseur français, auparavant expatrié en Russie pendant plusieurs années, n’a pas tardé à performer pour son retour dans son pays d’origine. Ses performances font de lui un élément important dans la rotation marseillaise, même si Gigot pourrait encore prendre du galon dans la hiérarchie des défenseurs centraux phocéens.

Un bilan intéressant mais perfectible

Les statistiques parlent d’elles-mêmes : Gigot est un élément important de l’effectif olympien, mais pas encore essentiel. Avec 9 titularisations en Ligue 1, le joueur formé à Arles Avignon n’a pas encore un temps de jeu immense. La faute à plusieurs erreurs qui lui ont valu des suspensions. En effet, ce dernier a déjà été exclu deux fois cette saison, lors de la 4ème journée contre Nantes et lors de la 11ème journée contre le PSG, avec un carton rouge direct. Malgré tout, ces exclusions n’ont pas remis en cause la confiance de son entraîneur, qui l’a de nouveau titularisé lorsqu’il était disponible.

Lire aussi  On sait pourquoi Mbappé et Hakimi ont eu le droit à des vacances en plus

Le meilleur reste à venir ? 

Dans un effectif marseillais riche en joueurs au poste de défenseur central (Mbemba, Balerdi, Bailly, Kolasinac…), Gigot devra tirer son épingle du jeu s’il souhaite s’imposer définitivement comme un titulaire indiscutable. Ses performances sur le pré sont globalement satisfaisantes, mais son irrégularité et ses problèmes comportementaux restent un frein important. L’ancien défenseur du Spartak Moscou peut cependant s’appuyer sur la confiance de Tudor, qui voit en lui l’un de ses meilleurs défenseurs axiaux, notamment grâce à son agressivité et ses qualités physiques. Homme d’expérience du haut de ses 29 ans, Gigot pourrait avoir beaucoup à gagner au cours de la seconde moitié de saison, qui s’annonce bien indécise pour les Marseillais.