FC Nantes mercato : Des offres à venir pour Ludovic Blas ?

Chaudement courtisé l’été dernier, Ludovic Blas intéresse toujours autant de clubs.

Sommaire

Mais le FC Nantes ouvrira-t-il la porte pour son milieu de terrain, si précieux pour Antoine Kombouaré ?

Élu Nantais du mois de novembre, juste avant la trêve Coupe du Monde, Ludovic Blas a bien terminé l’année 2022. Et depuis sa reprise de l’entraînement, le milieu de terrain du FCN affiche un niveau de forme toujours aussi haut si l’on en croit les observateurs du club canari. Après un été mouvementé, Ludovic Blas redevient le joueur essentiel du FC Nantes.

Mais un joueur dont le départ est toujours dans les tuyaux.

Le LOSC garde contact

Chaudement courtisé l’été dernier par le LOSC, Ludovic Blas est finalement resté. Notamment parce qu’Antoine Kombouaré, son entraîneur, a refusé de le voir partir. Mais l’intérêt des Dogues est toujours là. Selon nos infos, le président Olivier Létang maintien le contact avec les représentants du joueur très régulièrement. Si une fenêtre de tir se présente, Lille pourrait dégainer. Mais avant cela, le club nordiste doit vendre… Impossible de dépenser de l’argent sans en récupérer. Si offensive il y a en janvier, c’est uniquement si le LOSC organise la vente d’un joueur.

L’OM dans la course ?

En Ligue 1, l’OM fait également partie des clubs intéressés. Pablo Longoria est séduit par les qualités techniques de Ludovic Blas. La réussite de l’ancien nantais Valentin Rongier incite l’OM a ne pas lâcher la piste Blas. Là encore, il est question d’argent… L’OM doit vendre Gerson pour pouvoir faire un coup. A 20 millions d’euros, difficile de trouver preneur. Mais si ce n’est pas pour cet hiver, l’OM sera là l’été prochain.

Lire aussi  Coupe du Monde : Des retrouvailles très particulières pour Kylian Mbappé…

Blas ne rempilera pas

Sous contrat jusqu’en juin 2024 avec le FC Nantes, Ludovic Blas n’envisage pas de prolonger. Ses représentants ont défini un plan. Un plan dans lequel leur joueur quitte le FC Nantes. Soit par un transfert, soit libre de tout contrat. Les dirigeants nantais le savent et c’est pour cette raison qu’ils sont à l’écoute.

Des offres à venir ?

En Ligue 1, Lille, l’OM ou encore l’OGC Nice sont positionnés. Mais difficile de voir ces clubs sortir le chéquier cet hiver, sauf s’il y a des départs. Les chances de voir une offre française transmise en janvier sont minces. En revanche, à l’étranger, c’est plus probable. En Angleterre et en Allemagne, plusieurs écuries surveillent Ludovic Blas depuis un moment. Quelques contacts ont déjà eu lieu, sans pour autant être concret ou au point de déclencher des discussions avec le FC Nantes.