OM : L’addition commence à devenir lourde pour Pablo Longoria…

Pablo LONGORIA president of Marseille before the Ligue 1 Uber Eats match between Monaco and Marseille at Stade Louis II on November 13, 2022 in Monaco, Monaco. (Photo by Johnny Fidelin/Icon Sport)

Très apprécié par les supporters de l’OM, Pablo Longoria ne peut masquer des erreurs de recrutement évidentes. Après l’échec Gerson, c’est au tour d’une nouvelle recrue récente de plier bagage quelques mois après son arrivée.

Sommaire

Depuis qu’il tient les rênes du recrutement de l’OM, Pablo Longoria est très apprécié par les supporters et autres observateurs du club marseillais. Par son réseau et sa connaissance du foot européen, l’Espagnol profite d’une excellente réputation. Mais force est de constater que son bilan n’est pas tout rose. En effet, plusieurs de ses recrues sont de véritables flops de l’ère McCourt. Quelques semaines après le dossier Gerson, acheté 20 millions d’euros et tout proche de quitter le club, c’est au tour d’un autre joueur déniché par Longoria de quitter l’OM.

Luis Suarez s’en va déjà

Recruté l’été par Pablo Longoria, Luis Suarez plie déjà bagage. L’erreur de casting aura duré à peine 6 mois à l’OM. Acheté pour 10 millions d’euros, le Brésilien n’a jamais réussi à trouver ses marques ni à convaincre Igor Tudor. Remplaçant, l’attaquant de 25 ans a inscrit 3 buts en 11 rencontres. Insuffisant pour convaincre pleinement. L’OM a donc organisé son départ.

Destination l’Espagne !

Une revente à perte

Pablo Longoria a bouclé le prêt de Luis Suarez à Almeria, pensionnaire de Liga espagnol. Un prêt de six mois assorti d’une option d’achat. Celle-ci sera obligatoire en cas de maintien d’Almeria. Si cette option d’achat s’active, l’OM récupèrera un chèque de… 8 millions d’euros. Une perte de deux millions d’euros en six mois. Après les ventes à « bas prix » du dernier été (Caleta-Car acheté 20 M€ vendu 8 M€, par exemple), Pablo Longoria doit désormais gérer le cas de ses erreurs de casting. L’addition commence à devenir lourde pour le patron de l’OM. Si les bonnes pioches sont là, difficile de ne pas avoir les flops qui portent les noms de Gerson, Mitroglou, Luis Henrique, Cuisance, Ntcham ou encore de la Fuente…

Lire aussi  Monaco veut Noa Lang, la pépite néerlandaise de Bruges (INFO Média Foot)