FC Nantes : Coup dur à prévoir pour Moses Simon ?

Sous contrat avec le FC Nantes jusqu’en 2024, Moses Simon devient un sujet.

Sommaire

La perspective de voir le Canari partir dans un an, libre, pourrait vite devenir inquiétante…

Après avoir pris ses marques à Nantes lors de sa période de prêt lors de la saison 2019-2020, Moses Simon s’est imposé comme un joueur à part de l’équipe et est devenu un titulaire indiscutable au sein de l’effectif mené par Antoine Kombouaré. L’ailier nigérian se montre parfois décisif et permet au club de respirer dans cette saison si difficile. Alors que le mercato hivernal vient d’ouvrir ses portes, le FC Nantes cherche à renforcer son effectif mais il faut aussi penser aux joueurs déjà présents. Moses Simon a signé un contrat qui va jusqu’en juin 2024 et pour les Canaris, ce serait un coup dur de le laisser partir sans récupérer le moindre centime.

Un joueur important à Nantes

Dans cet exercice 2022-2023, Moses Simon est sûrement l’un des joueurs qui donnent le plus d’espoir aux Canaris. Sorti de la zone de relégation, le FC Nantes aborde une deuxième partie de saison cruciale et le Nigérian peut continuer à bien servir le club. Auteur de cinq buts en 15 matches de championnat cette saison, il reste précieux.Joueur d’expérience dans différents championnats européens, Moses Simon n’est pas vraiment le type de joueurs que l’on veut laisser partir, surtout gratuitement. Le FC Nantes, qui va compter sur lui jusqu’à la fin de la saison, doit tenter quelque chose l’été prochain.

Un gros coup à jouer

Sous contrat avec le FC Nantes jusqu’en 2024, Moses Simon a pris de la valeur durant ces quelques années en Ligue 1. Acheté pour 5 millions à Levante, l’ailier nigérian est maintenant estimé à 9 millions d’euros et il serait bien difficile de le voir partir sans rien récupérer en retour. Pas forcément convoité, Moses Simon pourrait donc attendre la fin de son contrat avant de partir, ce qui gâcherait une opportunité pour les Canaris de récupérer une somme importante dans un club actuellement dans la difficulté. Il va donc falloir s’activer côté nantais pour le prolonger ou pour trouver un nouveau club.

Lire aussi  L'OM et Nantes sur Andy Delort (INFO Média Foot) !