FC Nantes : Ces 3 signatures qui pourraient devenir vitales pour le club

Plusieurs cadres du FC Nantes arrivent en fin de contrat jusqu’en juin 2024.

Sommaire

Alban Lafont, Ludovic Blas et Moses Simon sont à prolonger d’urgence au risque de voir les plus grandes valeurs marchandes de l’effectif partir pour zéro…

En difficulté depuis plusieurs années, le FC Nantes a réussi à survivre au prix des efforts de son entraîneur Antoine Kombouaré qui a réussi à renverser la vapeur. En gagnant la Coupe de France, les Canaris se sont même offert le droit de participer à la Ligue Europa, avec une belle réussite en plus. Mais pour conserver cette dynamique et croire en ses chances de pouvoir continuer son aventure dans l’élite du football français, il faudra essayer de conserver ces joueurs phares au risque de les voir partir pour zéro euro.

Ludovic Blas, un leader convoité

Figure incontournable du FC Nantes depuis 2019, Ludovic Blas a gravi les échelons au club en s’imposant comme un cadre de l’équipe au fil des années. Le Français de 25 ans, milieu de terrain, s’illustre très souvent ces dernières années et permet aux Canaris de rester en vie la plupart du temps. Mais depuis l’été dernier, Ludovic Blas est très convoité par d’autres clubs, le LOSC d’abord et maintenant l’OM. Très proche de rejoindre le club nordiste, il a légèrement perdu son efficacité même s’il a disputé toutes les rencontres depuis le début de la saison. Moins en réussite cette année, il a tout de même de grandes chances de partir avant la fin de son contrat en 2024, lui qui vaut 15 millions d’euros sur le marché.

D’autres cadres à prolonger

Alban Lafont et Moses Simon, deux autres cadres de l’effectif nantais depuis quelques temps maintenant, sont également sous contrat jusqu’en juin 2024. Le gardien français, qui s’est montré très efficace ces derniers mois, a suscité l’intérêt du PSG notamment, lorsque celui-ci a réalisé une immense performance en Ligue 1. De son côté, Moses Simon n’a pas exactement la même chance puisqu’a priori son mercato est plutôt silencieux. Mais l’ailier nigérian doit être prolongé par son club si le FC Nantes veut éviter de perdre de l’argent dans ce dossier. En ce moment, les Canaris ne peuvent pas passer à côté de 9 millions d’euros.

Lire aussi  France - Angleterre Coupe du monde : Qui pour neutraliser Harry Kane ?