Didier Deschamps prêt à faire confiance à une révélation de l’OM ?

Les prochaines échéances de l’équipe de France approchent à grand pas.

Sommaire

Et à 18 mois de l’Euro, Valentin Rongier semble mûr avec l’OM pour découvrir les Bleus.

Un mois après la finale de la Coupe du monde perdue par les Bleus, l’heure est peut-être déjà à la réflexion pour Didier Deschamps. En effet, le sélectionneur vient tout juste de prolonger son contrat jusqu’au prochain Mondial et les éliminatoires pour l’Euro 2024 approchent. Pour ajouter ce grand titre à son palmarès d’entraîneur, il devra commencer à faire quelques choix pour les joueurs qui débuteront cette fameuse quête. Et parmi les joueurs cités pouvant connaître leur première sélection en Equipe de France, Valentin Rongier arrive dans les premières positions. Le Marseillais de 28 ans a de grandes raisons d’y croire.

Un capitaine sérieux

Depuis son arrivée à Marseille en 2019, Valentin Rongier s’affirme comme étant un élément très solide dans le jeu comme dans le vestiaire. Indispensable au milieu de terrain comme avec ses coéquipiers, il ne tarde pas avant de s’imposer dans l’effectif marseillais. Au fil des années, il occupe un rôle encore plus important puisqu’il est devenu le capitaine de cette équipe après les difficultés connues par Dimitri Payet. Le Réunionnais, pas convaincant aux yeux d’Igor Tudor, a perdu sa place dans le onze de départ et Valentin Rongier a été choisi pour reprendre le flambeau de son dossard. A priori, ce n’est pas un hasard si ce dernier en est arrivé là.

Lire aussi  Cristiano Ronaldo peut-il encore sauver sa fin de carrière ?

Un destin logique

Régulièrement cité parmi les candidats susceptibles d’être appelés par Didier Deschamps prochainement, Valentin Rongier le mériterait logiquement. Si on sait que le sélectionneur apprécie fortement s’appuyer sur des joueurs d’expérience, le milieu défensif de 28 ans pourrait correspondre au profil, même s’il y a beaucoup de concurrence en Equipe de France. Le Marseillais serait tout de même suivi par le staff de Deschamps et 2023 pourrait être la bonne année pour lui. Ce serait d’ailleurs un beau clin d’œil de voir un joueur formé à Nantes rejoindre l’Equipe de France, un parcours qui rappelle celui de l’ancien capitaine des Bleus…