OL : Ça sent le clash à plein nez !

Entre Laurent Blanc et sa direction, ça sent le soufre.

Sommaire

Le mercato d’hiver pourrait clairement diviser l’OL et son nouveau coach si des recrues n’arrivent pas.

Alors que l’OL a connu un début de saison 2022-2023 mitigé, la direction a pris la décision de dire au revoir à Peter Bosz, entraîneur depuis l’année dernière. Et pour remplacer le Néerlandais, l’OL a réussi à convaincre Laurent Blanc de revenir en Ligue 1, lui qui avait légèrement disparu de la circulation après avoir quitté le PSG en 2016. Lyon, huitième du championnat pour le moment, doit trouver une solution pour revenir au sommet et l’ancien sélectionneur a déjà pris les choses en main pour mener à bien ce projet.

Nommé en octobre dernier, Laurent Blanc a donc déjà identifié plusieurs pistes potentielles pour le prochain mercato hivernal. Il a récemment fait savoir qu’il avait besoin de renforts mais d’après les dernières informations, il y aurait quelques tensions entre lui et la direction. Pas forcément en accord avec les propositions de Bruno Cheyrou, le responsable du recrutement chez les Lyonnais, Laurent Blanc a peut-être du mal à se faire entendre…

Un objectif bien établi

En difficulté la saison dernière en ne terminant qu’à la huitième place du championnat, l’OL a légèrement perdu son statut de favori pour le podium et ce début de saison n’a pas aidé à sortir le club de ces difficultés. L’été dernier, les Lyonnais ont rappelé ses anciens Alexandre Lacazette et Corentin Tolisso pour tenter de revenir sur le devant de la scène, alors que l’OL n’a que la Ligue 1 à jouer cette année. L’objectif est tout trouvé : revenir au sommet de l’élite pour jouer la Ligue des champions en 2023. Mais après un bon démarrage, la machine s’est enrayée et Peter Bosz a sauté. L’OL, toujours pas convaincant, n’arrive même pas à grappiller les places, tant ses adversaires ont pris de l’avance. Mais en recrutant Laurent Blanc pour la suite de la saison, les Lyonnais prouvent qu’ils ont l’attention de bien faire. Surtout que maintenant que la vente du club a été réglée, les choses devraient un peu mieux se passer. Bien intégré depuis sa prise de fonction, l’ex-sélectionneur des Bleus a déjà entamé de la meilleure façon ses plans, même s’il reste encore des choses à peaufiner. Ce dernier a d’ailleurs déjà exposé ses plans pour le prochain mercato.

Une progression freinée par les tensions ?

Depuis qu’il occupe cette nouvelle fonction, Laurent Blanc a permis à l’OL de reprendre un nouveau cap puisqu’il compte 3 victoires, 1 match nul et une seule défaite. Bien installé dans son fauteuil, il a déjà fait part de ses plans pour le mercato hivernal qui approche à grands pas. L’ancien coach du PSG a conscience qu’il faudra faire bouger les choses pour arriver à ses fins. « Je dis à mon président, à mon directeur sportif, que si on veut remplir nos objectifs il faut améliorer le groupe. On discute et apparemment ils sont très réceptifs parce qu’ils sont d’accord avec moi » a-t-il déclaré récemment. S’il confie plutôt une belle entente, la réalité serait un peu plus nuancée que cela. En effet, Laurent Blanc attendrait trois nouveaux profils cet hiver, qui viendraient renforcer la défense notamment. Et Bruno Cheyrou, responsable du recrutement à l’OL, aurait proposé quelques noms à l’entraîneur. Mais ces propositions n’auraient pas du tout convaincu Laurent Blanc, qui aurait ses propres idées. Quoi qu’il en soit, les deux hommes vont devoir se mettre d’accord pour l’intérêt de l’OL ces prochaines semaines sur le mercato hivernal.

Lire aussi  Le PSG a pensé à Cherki (INFO Média Foot)