Inter Miami : Lionel Messi, Cristiano Ronaldo… Qui franchira le pas le premier ?

Courtisé par l’Inter Miami, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ouvrent tous les deux la porte à cette aventure américaine.

Sommaire

Reste à savoir qui de l’Argentin ou du Portugais prendra la décision en premier. A priori, CR7 semble bien plus proche…

Eternels rivaux au cours de leur carrière, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo arrivent à la fin. En effet, les deux plus grands joueurs de l’histoire récente du football doivent décider de leur avenir dans les mois à venir, alors que leur situation est pourtant bien différente. Si l’Argentin court toujours après le rêve suprême de soulever le trophée de la Coupe du monde, le Portugais a dit au revoir à la compétition en pleurant et se trouve dans une situation délicate puisqu’il est actuellement libre de tout contrat, après l’interruption du sien à Manchester United. Pour les deux, la piste de la MLS est plus que présente.

Une fin loin des projecteurs ?

Alors que Lionel Messi est sous contrat au PSG jusqu’à la fin de la saison, il décidera de la fin de sa carrière dans les prochaines semaines, alors qu’il semble pouvoir toujours évoluer à haut niveau. S’il a reçu un certain intérêt de l’Inter Miami, l’une des grandes franchises de MLS, il y a peu de chances qu’il s’y aventure pour le moment selon les dernières tendances.

Pour Cristiano Ronaldo en revanche, cette piste semble de plus en plus probable puisqu’il doit bien avoir conscience qu’il devient de plus en plus difficile de rivaliser au plus haut niveau. Pas d’une grande utilité pendant la Coupe du monde, le Portugais a même fini par perdre son statut de titulaire indiscutable. Quoi qu’il en soit, un départ outre-Atlantique serait synonyme de fin à l’abri des regards.

Lire aussi  Manchester United pousse fort pour Griezmann (INFO Média Foot)

Un « championnat des retraités » ?

Alors que les lumières du monde du football se braquent depuis très longtemps sur le continent européen, la MLS s’est pas mal développée ces dernières années pour accueillir de grandes stars qui ont joué en Europe et qui terminent tranquillement leur carrière. Récemment, c’est par exemple le cas de Gareth Bale, qui a signé à Los Angeles cette année, ou encore de David Beckham qui est passé par la case MLS avant de raccrocher, ainsi que le Brésilien Kaka qui a arrêté à 35 ans à Orlando, lui qui avait conquis le Ballon d’Or dix ans plus tôt.