OL : Cherki a enfin trouvé son mentor !

Avec Laurent Blanc, Rayan Cherki a trouvé un entraîneur qui croit vraiment en lui.

Sommaire

Une excellente nouvelle pour l’OL qui va pouvoir faire émerger sa pépite.

Repéré très tôt comme une pépite du football, Rayan Cherki ne trouve pas encore la solution pour briller au meilleur niveau et faire l’unanimité auprès de ses dirigeants. Le jeune attaquant de 19 ans n’a connu que l’OL dans sa vie quasiment et tient à gravir les échelons au sein des septuples champions de France. Alors qu’il a déjà battu de nombreux records de précocité chez les Lyonnais, il a fait sa première apparition au niveau professionnel en 2019 mais manque encore d’expérience et de temps de jeu pour pouvoir déployer son talent. Et l’OL n’a pas du tout l’intention de le laisser partir pour le moment, bien conscient de sa marge de progression.

Un talent très prometteur

Plus jeune joueur à faire ses débuts en Youth League, à 15 ans, puis second joueur le plus jeune en Ligue des champions, Rayan Cherki gravit les échelons à une vitesse folle et devient même le plus jeune buteur de l’histoire de l’Olympique lyonnais en 2020. Le Franco-Algérien fait parler de lui depuis des années pour son talent, sans parvenir à le faire fructifier au fil du temps.

Mais ses capacités exceptionnelles n’ont échappé à personne, à Lyon comme dans le reste de l’Europe puisque Rayan Cherki est très suivi par des grands clubs, à l’image de Chelsea ou du Real Madrid, comme révélé par Média Foot l’été dernier. Approché l’été dernier par l’Atalanta Bergame, l’attaquant a finalement prolongé son contrat qui le lie à l’OL jusqu’en 2024.

Avant de peut-être poursuivre plus longtemps ?

Laurent Blanc y croit

En difficulté en début de saison, l’OL n’a pas connu le meilleur démarrage espéré et n’est que huitième du classement de Ligue 1 pour le moment. Peter Bosz, l’entraîneur, a été démis de ses fonctions début octobre et le club a choisi Laurent Blanc pour lui succéder, une occasion exceptionnelle de profiter de l’expérience de l’un des meilleurs coachs français ces dernières années. Pas forcément dans les premiers plans de l’ancien coach du PSG, Rayan Cherki peut tout de même compter sur le soutien de Laurent Blanc. « Cherki, c’est un garçon pétri de talent, mais qui ne fait pas toujours les efforts au bon moment, au bon endroit » a-t-il déclaré il y a quelques jours, avant de révéler qu’il comptait vraiment sur les joueurs expérimentés pour redresser la barre. En attendant, Rayan Cherki a eu la chance d’être titularisé et de marquer son premier but de la saison face à Brest. Et d’être de nouveau aligné contre Clermont, dimanche.

Lire aussi  L’OL a trouvé son nouveau Bruno Guimaraes ?