PSG : Luis Campos galère depuis plusieurs semaines… Voici l’explication !

Luis CAMPOS (Directeur sportif PSG) - Christophe GALTIER (entraineur PSG) during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint Germain and Brest at Parc des Princes on September 10, 2022 in Paris, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon sport

Le PSG n’a plus du tout la même aisance financière.

Sommaire

Le fair-play financier contraint de nouveau le club parisien après les grosses dépenses de l’été 2022. Pour Luis Campos, c’est un véritable casse-tête depuis le début du mercato d’hiver…

Très actif sur le marché des transferts depuis l’été dernier, le PSG a largement freiné sa progression ces derniers temps. Auteur de coups d’éclat et parvenant à faire partir de nombreux indésirables, Luis Campos avait tout de même quelques pistes en tête ces dernières semaines, sans la possibilité de pouvoir les honorer. Bien aidé par ses ressources financières, le PSG a mis le paquet en fin de saison dernière pour prolonger sa star Kylian Mbappé par exemple et a dû faire face à un gros déficit budgétaire. Cet hiver, le temps est bien long sur le mercato hivernal…

De gros risques financiers

Si le PSG est devenu l’un des clubs les plus puissants du monde et les plus importants dans le monde du football, il a bénéficié d’énormes sommes pour mener sa progression vers les sommets. Le club de la capitale a parfois pris d’énormes risques financiers qui lui ont valu une dette record de plus de 370 millions d’euros. En ayant déjà dépensé énormément d’argent, le PSG s’expose à des difficultés à l’heure du mercato hivernal puisque le fair-play financier empêche le club de pouvoir dépenser d’énormes sommes pour satisfaire son recrutement.

Un pauvre recrutement

Si l’envie ne manque pas de recruter, le PSG a tout de même un dossier en attente mais il sera bien difficile de le boucler tout de suite. En effet, le club a le défenseur central Milan Skriniar dans son viseur depuis de très longs mois et est en passe de réussir son coup. Le Slovaque, qui comptait d’abord prolonger à l’Inter Milan, est revenu sur sa décision et souhaite même quitter le nid, lui dont le contrat se termine dans cinq mois. En le vendant cet hiver, le club italien récupérerait une belle somme avant qu’il parte libre mais la somme ne plaît pas aux dirigeants parisiens. Ces derniers ne peuvent pas se permettre de sortir un gros chèque en ce moment et le dossier Skriniar pourrait bien durer encore, malgré sa signature au club.

Lire aussi  FC Nantes : Un très vieux rêve de Waldemar Kita en passe de se réaliser ?