Mercato : Encore une fois, Luis Campos a vu juste…

Luis CAMPOS (Directeur sportif PSG) - Christophe GALTIER (entraineur PSG) during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint Germain and Brest at Parc des Princes on September 10, 2022 in Paris, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon sport

Sur la piste de Gonçalo Ramos, Luis Campos a encore eu le nez creux.

Sommaire

La pépite portugaise fait sensation au Mondial, le PSG ne s’est pas trompé en le courtisant dès l’été dernier.

Cet été, le PSG a voulu renforcer son effectif grâce à Luis Campos, le conseiller du club très réputé dans le milieu des transferts. Et comme bien souvent, il a réussi à identifier un joueur capable de briller au plus haut niveau en la personne de Gonçalo Ramos. Frustré par le mercato estival qu’il n’estimait pas assez réussi, le Portugais avait pourtant vu juste. Seulement voilà, quelques mois après, le PSG aura bien du mal à poursuivre sur cette piste s’il le souhaite, tant le potentiel du jeune joueur de 21 ans a explosé. Auteur d’une prestation magistrale en huitièmes de finale de la Coupe du monde, à la surprise générale, Gonçalo Ramos a forcément fait monter sa cote.

Un talent indéniable

Très bon avec le Benfica Lisbonne depuis le début de la saison, où il a inscrit 14 buts et délivré six passes décisives, Gonçalo Ramos était déjà dans les tablettes de Luis Campos cet été. Même avant l’affrontement en Ligue des champions contre le club portugais. A juste titre tant il a semblé dans son élément mardi dernier lors de la victoire du Portugal contre la Suisse (6-1).

Tout nouveau en sélection, Gonçalo Ramos y a définitivement gagné sa place. Surtout après ce coup de maître du sélectionneur Fernando Santos, qui a choisi la jeune pépite pour débuter le match plutôt que Cristiano Ronaldo. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a réussi son coup. Auteur d’un triplé et d’une passe décisive pour sa première titularisation en Coupe du monde, Ramos a ébloui le monde entier.

Lire aussi  FC Nantes : La liste des courses est tombée pour le mois de janvier !

Une belle piste de Campos

Jamais maladroit lorsqu’il s’agit de débusquer des talents sur le marché des transferts, Luis Campos ne s’était donc pas trompé sur Gonçalo Ramos. Si le PSG n’est pas allé plus loin dans ce dossier, alors que le Benfica en demandait 45 millions d’euros, il sera beaucoup plus difficile de se mêler à la lutte désormais. En voyant la performance de son joueur, le club de la capitale portugaise devrait faire augmenter largement ce prix, déjà que Gonçalo Ramos dispose d’une clause libératoire de 120 millions d’euros. En attendant, la pépite peut faire le bonheur du Portugal ainsi que celui du Benfica cette saison.