Un nouveau gardien de but dans le viseur du PSG (INFO Média Foot)

Luis CAMPOS (Directeur sportif PSG) - Christophe GALTIER (entraineur PSG) during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint Germain and Brest at Parc des Princes on September 10, 2022 in Paris, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon sport

En quête d’un nouveau gardien, le PSG creuse une nouvelle piste.

Sommaire

Elle se trouve encore une fois au Portugal, terrain de chasse privilégié de Luis Campos.

Le PSG souhaite se trouver un nouveau gardien de but pour la saison prochaine. Un poste devenu important avec le temps, les effectifs ayant désormais besoin de trois portiers de haut-niveau pour pouvoir jouer sur tous les tableaux et être pleinement compétitif. Avec Gianluigi Donnarumma, Keylor Navas et Sergio Rico, Paris est servi cette saison. Mais le club parisien sait que Keylor Navas va partir dans quelques temps. Et que Sergio Rico, courtisé, pourrait lui-aussi en faire de même. La nécessité de trouver du sang-neuf est là depuis l’été dernier.

Et Luis Campos s’active.

Après la piste Figueira

L’été dernier, le PSG était tout proche de signer un nouveau joueur. Alors que Keylor Navas était proche de s’engager à Naples, Luis Campos avait pratiquement verrouillé la venue de Daniel Figueira. Portier d’Estoril, dans le championnat portugais, Figueira était appréhendé comme 2e ou 3e choix de Christophe Galtier. Finalement, le dossier Keylor NavasNaples a capoté. Comme celui de Daniel Figueira.

Le PSG pense au gardien de Braga

Depuis l’été dernier, le PSG continue de suivre Daniel Figueira. Mais un autre dossier s’ouvre ces dernières semaines. Selon nos infos, il mène toujours au Portugal, terrain de chasse privilégié de Luis Campos. Cette fois, c’est le gardien de Braga qui plaît à Paris : Matheus Magalhaes. A 30 ans, ce Brésilien gorgé d’expérience propose de solides atouts physiques (1,90 m) et dispose d’un passeport portugais qui lui permet de ne pas prendre de place de joueur extracommunautaire. Un critère important pour le PSG, en plus de devoir recruter « Français », pour répondre aux normes de l’UEFA (4 joueurs issus de la formation du club ou de la filière française).

Lire aussi  FC Nantes : Si Kombouaré prend la porte, Kita a déjà le nom de son remplaçant !