Rennes et Lens surveillent Ismaël Doukouré (INFO Média Foot)

En pleine confiance avec Strasbourg, Ismaël Doukouré suscite des convoitises en Ligue 1.

Sommaire

Portrait d’un garçon promis à un bel avenir depuis son plus jeune âge que Rennes et Lens suivent attentivement.

Ismaël Doukouré a seulement 19 ans mais il fait déjà beaucoup parler de lui. Né à Lille, le jeune Français n’avait encore jamais quitté le Nord de la France avant l’été dernier et il baigne dans le monde du football depuis l’enfance. Il commence d’ailleurs par suivre les traces de son frère dans ses années junior avant de changer de dimension lors de la fin de sa formation. Considéré comme un grand talent, Doukouré rejoint finalement Valenciennes avant de signer son premier contrat professionnel à 16 ans. Depuis, il gravit les échelons et semble confirmer les attentes placées en lui.

Le défenseur semble promis à un grand avenir…

Une pépite venue du Nord

Pas forcément réputé pour faire sortir de grands joueurs, le Nord tient là une belle pépite. Ismaël Doukouré a impressionné dans ses jeunes années, lors de sa formation, et c’est même son entourage qui l’a mené vers Valenciennes, pariant sur une réussite rapide au haut niveau dans un club de Ligue 2, au lieu de rester à Lille. Il fait donc ses débuts avec Valenciennes au niveau professionnel en 2020 et prend peu à peu de l’expérience à son poste très important de défenseur central. Sous contrat jusqu’en 2023, il prend la direction de Strasbourg l’été dernier. A l’époque, Nice, Lille, le FC Séville ou encore le Hertha Berlin le voulaient vraiment.

Lire aussi  Messi - Cristiano Ronaldo, l’heure des adieux…

Un futur brillant ?

Déjà annoncé comme une pépite il y a quelques années, Ismaël Doukouré s’est imposé comme un élément important qui fait preuve d’un potentiel très convaincant. Le jeune Français avait déjà suscité l’intérêt du FC Barcelone, de la Juventus ou encore du Benfica, mais il pourrait encore patienter avant de rejoindre un tel club. Selon nos infos, le Stade Rennais et le RC Lens le surveillent de plus en plus. Si les intentions de la Ligue 1 sont là, elles pourraient mener à une offensive cet été. D’autant plus si le Racing descend en Ligue 2…