Coupe du Monde : Jamal Musiala, l’explosion d’un pur talent !

Attendu pour sa première participation à une compétition internationale, Jamal Musiala régale avec l’Allemagne. Le prodige du football allemand impressionne à chaque sortie.

Sommaire

Agé de seulement 19 ans, il prouve une nouvelle fois que l’âge ne compte pas lorsque le talent est immense. Jamal Musiala, le prodige du Bayern Munich, porte le secteur offensif de la Mannschaft en ce début de compétition bien délicat pour les Allemands. Né en 2003, le milieu offensif compte déjà 19 apparitions avec sa sélection. Convoqué dans le groupe au cours de l’Euro 2021, il n’avait presque pas joué. Au Qatar, pour la Coupe du Monde, il jouit désormais d’un tout autre statut, et s’impose comme l’un des meilleurs joueurs de la nouvelle génération.

Une précocité tout simplement dingue

Il n’a même pas la vingtaine, mais compte déjà une centaine de matchs en professionnel avec le club bavarois. Encore considéré comme un supersub la saison passée, Musiala crève l’écran cette saison et s’est imposé comme un titulaire indiscutable. Toutes compétitions confondues, il a été titulaire à 17 reprises avec le Bayern Munich, et possède déjà un bilan statistique de folie : 12 buts et 10 passes décisives. Depuis le début de saison, il est tout simplement le joueur le plus décisif de Bundesliga.

Un statut déjà solide en sélection

Face à de telles performances, Hansi Flick n’avait pas d’autre choix que de confier les clés de l’animation offensive allemande au prodige bavarois. Titulaire contre le Japon et l’Espagne, Musiala a impressionné par ses qualités techniques et sa capacité à éliminer ses adversaires. Contre les Espagnols, c’est lui qui offre une passe décisive en fin de match à Füllkrug pour l’égalisation allemande. Entouré de joueurs d’expérience comme Muller ou Gnabry, Musiala s’est particulièrement mis en évidence, et c’est lui qui a apporté le plus de danger dans l’arrière-garde ibérique. Dans quelques jours, l’Allemagne disputera une rencontre décisive contre le Costa Rica, où tout autre résultat qu’une victoire signerait la fin de l’aventure qatarie. Une fois de plus, le numéro 14 allemand sera titulaire, et cette rencontre pourrait bien lui permettre de marquer encore un peu plus de son empreinte la compétition.

Lire aussi  Michael Olise sur les tablettes de l'OL (INFO Média Foot)