Dans quel état le PSG va récupérer ce naufragé de la Coupe du Monde ?

Pourtant incontournable avec la sélection portugaise depuis deux ans, Renato Sanches n’a pas été retenu pour le Mondial au Qatar.

Sommaire

A l’heure de la reprise, dans quel état le PSG va retrouver son milieu de terrain ? Entre profonde déception et désir de revanche, difficile à dire.

Alors que le PSG est actuellement privé de bon nombre de ses joueurs en raison de leur beau parcours lors de la Coupe du monde, un Portugais manque à l’appel et pas des moindres. En effet, au contraire de Vitinha, Nuno Mendes et Danilo, Renato Sanches n’a pas été appelé par Fernando Santos pour disputer le Mondial. Une surprise pour certains, mais il faut dire que les places sont chères et le milieu de terrain paie une première moitié de saison un peu difficile, où il n’a pas forcément marqué les esprits au PSG. Forcément déçu de son absence au Qatar, d’autant plus que les Portugais ont réussi leur compétition, il pourrait avoir un goût amer pour la suite de la saison.

Une figure en sélection

Présent lors de l’Euro 2016, où il s’était révélé en permettant au Portugal de rester en vie en quarts de finale contre la Pologne après son égalisation, Renato Sanches avait crevé l’écran à seulement 18 ans, alors qu’il venait de signer au Bayern Munich. Toujours en belle forme avec la Seleçao, il avait également participé à l’Euro l’année dernière. Mais Fernando Santos, le sélectionneur du Portugal, n’a pas retenu son nom pour le Mondial au Qatar, pour la deuxième édition consécutive. Un énorme coup dur pour Renato Sanches qui comptait sur ce début d’exercice 2022-2023 pour faire ses preuves.

Une décision forte qui peut peser

Déjà une grande piste du PSG depuis des années, Renato Sanches avait finalement pris la direction du LOSC en 2019 où il réalise de belles saisons. L’été dernier, Luis Campos œuvre pour son transfert à Paris et il devient l’une des nombreuses recrues portugaises. Avec 13 matches au compteur pour peu de titularisations, il ne brille pas forcément, malgré deux buts. Son bilan insuffisant ne lui a pas permis de rêver à une sélection pour le Mondial, au contraire de ses coéquipiers et cette décision pourrait peser sur son moral. D’autant plus qu’il a subi une petite blessure qui a dû l’éloigner des terrains pendant quelques semaines. Mais pour la reprise de la Ligue 1 à la fin du mois de décembre, Christophe Galtier compte sûrement sur lui.

Lire aussi  Le PSG surveille le dossier Aubameyang (INFO Média Foot)