Vente OM : Vendeur, McCourt ne trouve aucun repreneur

S’il dit ne pas être vendeur, Frank McCourt ne dit pas pleinement la vérité sur l’OM.

Sommaire

S’il reçoit une offre supérieure à 300 millions d’euros, il fera plus que l’étudier…

A Marseille, les périodes de répit et de calme ne sont jamais bien longues. Après une première partie de saison délicate avec notamment une élimination précoce en Ligue des Champions, les Phocéens se sont bien repris avant la trêve, avec des succès contre des concurrents directs en championnat, à savoir Lyon et Monaco. Deux victoires qui ont fait office de véritable bouffée d’air frais, relâchant la pression sur les dirigeants marseillais. Mais la situation n’est pas pour autant d’une grande stabilité en coulisses.

McCourt pourrait bien vendre…

Propriétaire du club phocéen depuis l’été 2016, l’homme d’affaires américain ne semble pas satisfait du retour sur investissement. Sur cette période, l’OM n’a pas passé de cap et n’a surtout pas remporté le moindre trophée. Cette saison, les retrouvailles avec la Ligue des Champions devaient être l’occasion de retrouver le devant de la scène continentale mais l’aventure européenne a finalement tourné au vinaigre. Un échec de plus pour le projet McCourt, qui pourrait désormais être enclin à définitivement tourner la page, après plusieurs années sans grande réussite.

…Mais se montre très gourmand

Selon les déclarations du président olympien, l’OM n’est pas un club à vendre. Cependant, la réalité est bien différente. L’homme d’affaires américain n’est pas complètement réticent à la vente, mais possède des ambitions bien élevées, demandant pas moins de 300 millions d’euros pour le club phocéen. Une somme qui pourrait bien en effet refroidir les potentiels repreneurs tant elle semble élevée, notamment en comparaison avec le prix payé à l’époque par McCourt : 45 millions d’euros. En d’autres termes, le propriétaire américain ne souhaite pas retirer ses billes à n’importe quel prix, et réclame une petite fortune pour céder le club.

Lire aussi  Une sacrée pirouette signée… Cristiano Ronaldo !

Les infos de Média Foot

Dans ce dossier, Média Foot a été le premier média à évoquer une somme “précise”. 350 millions d’euros. Frank McCourt ne discutera pas en dessous d’un montant qui s’approche de ce tarif. Depuis nos révélations, le journaliste Mohamed Bouhafsi, ancien de RMC aujourd’hui sur France Télévisions et toujours bien informé sur le club marseillais depuis la prise en main de l’OM par l’homme d’affaire américain (et la nomination de Jacques-Henri Eyraud), a confirmé nos éléments en évoquant lui-aussi un tarif de cet ordre. Acheter 45 millions d’euros pour revendre 7 fois le prix, c’est osé. Et même si Frank McCourt a dépensé plus de 200 millions d’euros dans le mercato, ses demandes paraissent très élevées.