Le Real Madrid lance l’opération Konaté en coulisses (INFO Média Foot)

Auteur d’une superbe Coupe du Monde, Ibrahima Konaté suscite de nombreuses convoitises.

Selon nos infos, son profil fait craquer Carlo Ancelotti au Real Madrid. Le Français devient une cible pour l’été 2023.

En misant sur Ibrahima Konaté, Liverpool a une nouvelle fois vu juste. Le Français a prouvé, en Premier League mais encore plus lors de la dernière Coupe du Monde, qu’il avait l’étoffe d’un grand. Lancé par Didier Deschamps en Bleu, le défenseur central a épaté la galerie. Et il ne serait pas étonnant de le voir dans un poste de titulaire en équipe de France désormais.

Successeur de Van Dijk

Physiquement, tactiquement et techniquement, Ibrahima Konaté (23 ans) dispose d’un profil aussi moderne que complet. Le prototype même du joueur recherché par tous les grands d’Europe. Et si Liverpool souhaite construire autour de lui, notamment pour l’après Van Dijk (bientôt 32 ans), il va être difficile de résister aux assauts extérieurs…

A commencer par celui du Real Madrid !

Konaté fait craquer Ancelotti

Selon nos infos, Ibrahima Konaté compte un fan d’exception : Carlo Ancelotti. Aux commandes du Real Madrid, l’Italien savoure la dernière aventure de sa fabuleuse carrière. Il sait déjà que ce mandat merengue sera l’ultime étape avant la retraite. Alors il image tout à fait son Real Madrid de demain, composé de jeunes talents prêts à marcher sur l’Europe. Son effectif se dessine en ce sens avec des Militao, Mendy, Tchouaméni, Rodrygo et autre Vinicius. Ibrahima Konaté fait désormais partie de ses cibles. L’un de ses proches nous confirme même que l’entraîneur italien a « craqué » pour le Français et a fait savoir à ses dirigeants qu’il le voulait pour 2023-2024.

Lire aussi  Ces 3 stars à qui la Coupe du Monde au Qatar ne réussit vraiment pas…

Le Real Madrid a beaucoup d’argent

Pour sortir Konaté de Liverpool, il va falloir se lever tôt… Mais le Real Madrid a deux arguments de poids. Le premier, c’est l’attrait… Quel joueur ne rêve pas de venir porter les couleurs merengue ? Encore plus quand ce Real marche sur l’Espagne et l’Europe… Le second, c’est l’argent. Aucun club n’a plus d’argent à dépenser dans les prochains mois que le Real Madrid. Pour les beaux yeux de Konaté, une folie est possible. Encore plus si c’est le patron Ancelotti qui passe commande.