Mercato : Cristiano Ronaldo est-il encore une bonne affaire ?

CRISTIANO RONALDO

A 37 ans, et après deux saisons plus que mitigées, Cristiano Ronaldo se retrouve libre de tout contrat.

Sommaire

Mais le quintuple Ballon d’Or est-il encore une bonne affaire pour le mercato ?

Actuellement au Qatar pour y disputer le Mondial avec la sélection portugaise, Cristiano Ronaldo se retrouve dans une situation bien inédite. A la suite de la résiliation de son contrat avec Manchester United il y a peu, la légende du Real Madrid est désormais sans club. Focalisé sur la Coupe du Monde, CR7 doit forcément avoir dans un coin de sa tête son avenir en club, avec de nombreuses interrogations.

Un statut immense pour de faible garanties

Si les prétendants ne semblent pas se bousculer pour le moment, c’est en grande partie parce que CR7 a déjà perdu de sa superbe. A 37 ans, le quintuple Ballon d’Or n’est plus le joueur qu’il était encore il y a quelques années. Après un passage convaincant du côté de la Juventus, son retour à Manchester a viré au divorce. Après une saison et demie bien délicate en Angleterre, Cristiano Ronaldo semble marquer le coup. Toujours aussi décisif devant le but, ses capacités physiques commencent à décliner, ce qui est tout à fait normal à 37 ans, même pour un monstre comme CR7.

Quels potentiels points de chute ?

S’il n’offre donc pas de garanties au niveau des performances, Cristiano Ronaldo est également un cas particulier à gérer dans un vestiaire. Avec un tel palmarès, le Portugais aurait forcément un poids considérable et un statut différent de ses coéquipiers. Beaucoup d’entraîneurs pourraient avoir du mal à gérer une telle situation et c’est en grande partie pour cette raison que son club formateur, le Sporting Portugal, ne souhaite pas le faire revenir. Dans ce contexte, le futur de CR7 pourrait bien s’écrire loin de l’Europe. En MLS, David Beckham rêve de recruter le Portugais au sein de son club : l’Inter Miami. A moins que le quintuple ballon d’or ne privilégie l’aspect financier, ce qui pourrait dans ce cas le pousser vers l’Arabie Saoudite et le club d’Al Nassr.

Lire aussi  Portugal - Ghana : L’heure du crash-test pour Cristiano Ronaldo !