PSG : Galtier joue sa tête, le verdict tombera dans un mois

Le calendrier démentiel du mois de février sera décisif pour Christophe Galtier.

Sommaire

S’il parvient à battre l’OM mais surtout le Bayern Munich, il pourra envisager de rester en poste. Dans le cas contraire…

Largement dominateur depuis le début de la saison, le PSG éblouit en tête de Ligue 1 et en Ligue des champions pour le moment. Mais une légère tendance négative est venue se glisser depuis le début du mois de janvier, causant alors les deux premières défaites du club. L’année 2023 ne commence pas de la meilleure des manières pour le PSGqui a fait de son objectif principal la plus grande des compétitions européennes et l’affrontement face au Bayern Munich en huitièmes de finale approche à grands pas.

Le PSG en difficulté ?

Inébranlable depuis le début de la saison malgré quelques petites corrections à faire en défense notamment, le PSGsemblait passer la saison 2022-2023 très tranquillement. Mais les deux défaites de début janvier inquiètent légèrement et ont peut-être relancé tout l’intérêt de la Ligue 1. En effet, le championnat voit deux autres candidats se dégager et réaliser un excellent début de saison. Lens et Marseille sont désormais à distance respectable, à respectivement trois et cinq points des Parisiens. Cette mauvaise passe doit absolument passer car le mois de février s’annonce très chargé.

Galtier sur la sellette

Alors que l’on parle beaucoup du rêve de voir Zinédine Zidane débarquer en tant qu’entraîneur du PSG, Christophe Galtier pourrait être en grand danger si jamais la dynamique ne change pas. En effet, la Coupe de France a promis un affrontement face à l’OM en huitièmes de finale dans deux semaines, alors que le match aller face au Bayern Munich s’enchaînera vite. Dans la difficulté, l’ex-entraîneur du LOSC pourrait donc faire ses valises si jamais les résultats sont décevants. C’est surtout la performance du PSG en Ligue des champions qui sera observée, avant de prendre une décision.

Lire aussi  Rennes : Une piste chaude en Asie pour le mercato d’hiver !