Une révélation de la Coupe du Monde bientôt en Ligue 1 ?

Sensationnel avec le Ghana, Mohammed Kudus serait dans le viseur de deux clubs français.

Sommaire

L’OL et Nice pensent à lui pour cet hiver et pourraient faire une super affaire…

A chaque édition, la Coupe du Monde permet au monde entier de découvrir de nouveaux talents, jusqu’ici inconnus sur la scène internationale. Cette année, Mohammed Kudus fait clairement partie de cette catégorie. Étincelant avec la sélection ghanéenne, le joueur de l’Ajax a profité du Mondial pour booster sa cote sur le marché, malgré l’élimination des Blacks Stars dès la phase de poules. Placé dans un groupe H très relevé, le Ghana n’a pas su tirer son épingle du jeu, mais a sans doute trouvé son homme providentiel pour de nombreuses années.

La confirmation sur la scène internationale

Déjà auteur de 10 buts cette saison avec le club d’Amsterdam, Kudus était attendu au tournant au Qatar. Et le joueur de 22 ans a largement répondu présent. En plus de ses deux réalisations, le milieu offensif a brillé grâce à ses qualités de dribbles et de percussion. Il a souvent semblé être le joueur le plus dangereux côté ghanéen, capable de faire de grosses différences. Malgré la sortie de route prématurée de sa sélection, Kudus est loin d’avoir tout perdu au cours de son aventure qatarie, qui pourrait bien lui ouvrir les portes de gros clubs européens.

Un profil très convoité

En France, le joueur de l’Ajax plaît beaucoup à l’OL et à Nice, deux clubs qui pourraient lui permettre de continuer sa progression dans un championnat plus relevé que celui dans lequel il évolue habituellement. Malheureusement pour les deux clubs français, ses performances au Qatar ont fait de lui un joueur d’autant plus suivi, qui intéresse désormais certains des meilleurs clubs européens, comme le Barça ou le Borussia Dortmund. Face à de tels clubs, Lyon et l’OGC Nice ne seraient sans doute pas en mesure de rivaliser d’un point de vue financier. Avant le Mondial, Kudus avait une valeur marchande estimée à 15 millions d’euros, mais cette valeur est désormais bien plus élevée. Dans ce contexte, difficile d’imaginer l’un des deux clubs français recruter le prodige ghanéen.

Lire aussi  Où va signer Gvardiol, la nouvelle perle croate ?