Coupe du Monde : Ousmane Dembélé, la sublime métamorphose

Attendu au tournant au Qatar, Ousmane Dembélé confirme son état de forme. Sa prestation contre le Danemark, tant offensivement que défensivement, prouve qu’il prend une dimension XXL.

Sommaire

Souvent pointé du doigt ces derniers années pour son manque de professionnalisme, Ousmane Dembélé semble de retour au meilleur de sa forme. Après une belle année 2022 du coté de Barcelone, le joueur formé à Rennes a retrouvé sa place de titulaire en équipe de France. En 2018, ce dernier avait également débuté le tournoi en tant que titulaire, avant de perdre sa place. Cette année, la donne semble être bien différente, et Dembélé est bien parti pour conserver son statut tout au long de la compétition. Initialement en balance avec Coman pour une place de titulaire à droite, le Barcelonais donne pleinement satisfaction.

Des performances accomplies

https://twitter.com/ReshadRahman_/status/1595161461923643392?s=20&t=NZf0ncPol_ELagTGTGjLmg

S’il n’a pas encore marqué depuis le début de la Coupe du Monde, le virevoltant ailier a tout de même distribué une passe décisive lors de la rencontre contre l’Australie. Mais se résumer à l’analyse de ces statistiques pour décrire les performances de Dembélé serait bien insuffisant. Dans son couloir droit, le joueur né en 1997 fait preuve d’une activité folle, et son coup de rein couplé à sa technique font des ravages face aux latéraux adverses. Dembélé semble en pleine confiance, à l’image de ses nombreuses provocations en un contre un, qui terminent presque systématiquement par un centre dangereux. A ce niveau-là, le joueur du Barça est tout simplement indiscutable.

Une toute nouvelle implication défensive

D’un point de vue défensif, Dembélé semble également avoir connu une transformation. Auparavant léger sur les replis défensifs, l’ailier a pris une nouvelle dimension sur ce plan de jeu. Contre le Danemark, il a notamment récupéré 5 ballons, un chiffre conséquent pour un joueur offensif. Son rôle défensif est essentiel dans le système tricolore pour éviter un déséquilibre, et plait forcément à Didier Deschamps. Au sommet de son art, il ne manque plus qu’une seule chose à Dembélé pour définitivement passer un cap : inscrire son premier but dans la plus belle de compétitions.

Lire aussi  FC Nantes : Kombouaré a passé commande, pas sûr que Kita obéisse…

Tunisie – France, quelle heure et quelle chaîne ?

A priori, Ousmane Dembele ne devrait pas démarrer le match contre la Tunisie, dernière rencontre de la poule des Bleus. Kingsley Coman devrait être titularisé à sa place afin d’avoir du temps de jeu dans ce Mondial. Une rencontre à suivre sur TF1, à partir de 16h. Mais également sur beIN Sports 1.