Qui est Jamal Musiala, la pépite allemande qui a fait sensation au Mondial ?

Malgré l’élimination prématurée de l’Allemagne, un joueur a réussi à sortir du lot.

Sommaire

Éblouissant de facilité et de talent, Jamal Musiala est promis à un très, très bel avenir. Portrait.

Comme à chaque édition de la Coupe du monde, la compétition permet de découvrir sur la scène internationale de nouveaux joueurs pas forcément encore connus du grand public. C’est le cas par exemple pour un jeune Allemand, Jamal Musiala, qui s’est clairement révélé malgré l’élimination précoce de son équipe. Né en 2003, le milieu offensif et ailier gauche de 19 ans a sûrement été le joueur le plus impressionnant de la Mannschaft dans cette Coupe du monde. Auteur d’une rapidité d’exécution déconcertante et d’une fougue de la jeunesse impressionnante, Jamal Musiala méritait certainement d’aller beaucoup plus loin que la phase de poules.

Une sensation qui fait l’unanimité

Hans-Dieter Flick, le sélectionneur de l’Allemagne, nous avait pourtant prévenus : « Il sera la sensation de cette Coupe du monde ». D’origine congolaise du côté de son père, Jamal Musiala aurait pu jouer sous le maillot de l’Angleterre, là où il a passé la moitié de sa vie et où il a acquis la double nationalité. S’il est né en Allemagne et qu’il a commencé à jouer au foot dans son pays natal, c’est bien au centre de formation de Chelsea qu’il a passé la plupart de son temps.

De retour en Allemagne à quinze ans, il intègre finalement le Bayern Munich avant de passer professionnel la saison suivante, à seulement 17 ans. Il devient à cette occasion le plus jeune joueur de l’histoire du club et n’a pas tardé avant de s’imposer comme un titulaire indiscutable. Il compte déjà 100 matches au niveau professionnel au Bayern et 20 sélections avec la Mannschaft.

Lire aussi  De Bruyne, Courtois, Hazard… L’heure de la grosse douche froide pour les Belges ?

Un joueur qui a fait ses preuves aux yeux du monde

En regardant les matches de l’Allemagne durant la phase de poules, un jeune talent a particulièrement sauté aux yeux : Jamal Musiala. Ce jeune joueur de 19 ans a parfois fait très mal aux défenses adverses. Même s’il n’a pas réussi à marquer pour sa première expérience dans cette si grande compétition, il a tout de même délivré deux passes décisives. Avec un peu plus de réussite, il aurait marqué contre le Costa Rica, s’il n’avait pas touché les poteaux à deux reprises. Selon une statistique d’Opta, il aurait réussi 13 dribbles durant ce match, le deuxième meilleur total dans le même match dans l’histoire de la Coupe du monde.

Nul doute qu’à l’avenir, Jamal Musiala sera bien surveillé…